L'histoire de Freya

Freya est une déesse aux multiples facettes et elle est surement la plus connue dans la mythologie norse.
Plusieurs la reconnaissent comme étant la déesse de l’amour, de la fertilité, de la terre mais elle est également la déesse de la guerre et de la mort.
Connue pour être d’une grande beauté, aucun homme ne peut résister à ses charmes, surtout lorsqu’elle porte son collier magique, Le Brisingamen. Collier, qu’elle obtenu de quatre nains, en leurs accordant ses faveurs.
Première des Valkyries, elle reçoit la moitié des guerriers morts sur les champs de bataille, l’autre moitié va bien entendu à Odin. Le partage de ces guerriers à une raison bien particulière. Ceux d’Odin sont destinés à combattre lors du Ragnarök, alors que ceux de Freyja ont pour rôle de protéger leurs familles et les clans dont ils sont issus.
Magicienne et sorcière, elle est la patronne du Seid, un type de chamanisme où elle s’adonne à la divination, aux transes et aux voyages de l’âme.
Dans ses autres pouvoirs, elle se transforme en faucon pour se déplacer d’un monde d’Yggdrasil à un autre. Et lorsqu’elle traverse les cieux sur son char, ses cheveux laissent tomber des fleurs, elle dépose sur le sol la rosée matinale et traîne derrière elle la lumière du soleil.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés